• Copie non conforme

    Une fois n'est pas coutume : ces dernières semaines à l'Atelier, nous avons tenté de jouer la partition des maîtres du passé...

     

    Copie non conforme

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Partition de neige et  de brume : Monet que l'incroyable mois de décembre 1879 n'arrête pas: 

    "Un froid à fendre les cailloux. Nous apercevons une chaufferette, puis un chevalet, puis un monsieur emmailloté dans trois paletots, les mains gantées, la figure à moitié gelé : c'était Monsieur  Monet étudiant un effet de neige..." raconte un journaliste témoin.

     

    Copie non conforme

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sur une mélodie champêtre de Pissarro...

    Copie non conforme

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ...ou un de ses "effet de brouillard".

     

     Copie non conforme

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      Copie non conforme

     

     

     

     

     

     

     

    Lumières italiennes et coup de vent selon Maître Corot.

     

    Copie non conforme

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Copie non conforme

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un ou deux Matisse pour le foisonnement et l'énergie des couleurs.

     

    Copie non conforme

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Plusieurs inspirations de Vlaminck...

     Copie non conforme

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


     

     

     

     

     

     

     

     

    Sur un air de Jouenne des années heureuses...

    Copie non conforme

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ... ou de Bernard Conte.

    Copie non conforme

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De beaux moments.

    Au demeurant, tout le monde vous le dira : c'est un excellent exercice.

    Chacun avec lui-même devant le regard du maître : miroir mon beau miroir de peintre.

    Expérience indicible, unique, on observe et on suit la trace sans savoir vraiment ce qu'on traque, l'oeil s'aiguise, la matière délivre ses secrets d'ateliers.

    Le temps s'est arrêté pour nous seul.

    Les révélations se suivent, discrètes, humbles, changeant pour jamais notre vision de la peinture.

    Toutes les oeuvres ici

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :